Protéger les personnes plus que les frontières

Lampedusa est la porte de l’Europe que des personnes essaient d’atteindre chaque jour en bateau. Beaucoup y perdent la vie. Face à cette situation tragique, des citoyens se rassemblent pour réfléchir et agir ensemble.

Qui sont les Change Makers ?

En octobre 2019, ils étaient à Lampedusa pour mieux appréhender les questions liées aux migrations humaines et au développement durable. Ce sont les Change Makers : de jeunes européens qui se sont engagés pour faire face aux défis mondiaux.

S’appuyant sur les valeurs humanistes, croyant en la solidarité et au développement durable, ils essaient d’améliorer le quotidien de leurs concitoyens et osent le changement !

Le programme Start the Change, au sein duquel cette initiative a eu lieu, leur permet de réfléchir et d’agir ensemble, au delà des frontières et des langues.

Agir ensemble

Lors de la commémoration du naufrage du 3 octobre 2013, les Change Makers ont réalisé l’ampleur de la tragédie. Ils ont ressenti beaucoup d’émotions, la tristesse et la peur, mais cela leur a donné le courage d’aller de l’avant et de travailler avec leur entourage.

“Nous avons écrit la “Carta di Lampedusa” pour mettre nos engagements noir sur blanc.”

Ils ont réalisé l’importance d’être et de travailler ensemble pour apporter du changement. Cela leur a donné la matière pour rédiger la “Lettre de Lampedusa” ou “carta di Lampedusa” en italien.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez le témoignage de Fleur Palisse, qui était présente à Lampedusa.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Olivier
Chargé de développement européen, Olivier a connu les MFR lorsqu'il travaillait au Sénégal. Sa confiance dans le pouvoir d’agir des jeunes et dans la capacité d’innovation des territoires ruraux, sous toutes les latitudes, est restée intacte depuis cette époque.

Plus d'articles de l'auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles sur le même sujet

Newsletter MVTspot_img

Dernières publications

D’anciens panneaux de signalisation, un outil pédagogique et beaucoup d’échanges… pour lutter contre les préjugés sur les migrants

La classe de 4ème de la MFR de Thuret (Puy-de-Dôme) a mené le projet « Code Respecto » à l’aide d’anciens panneaux de signalisation et d’un support pédagogique pour amorcer le débat et lutter contre les représentations erronées sur les migrants.

Des projets artistiques pour célébrer les femmes libres et engagées

Un Chant tahitien, un clip vidéo, une pièce de théâtre… Les MFR de Vairao, de Beynac et de Périgueux se sont engagées dans des créations artistiques sur l'émancipation et la défense des droits des femmes.

Création d’une mini-entreprise pour fabriquer et vendre des tote bags au profit d’une association

La classe de CAPA SAPVER 1re année de la MFR de Plérin s’est investie dans la création d’une mini-entreprise. Les 21 élèves ont appris à travailler ensemble, à se connaître, et à mener de bout en bout la fabrication et la vente de plus de 180 tote bags. 

Envie de recevoir nos actus ?

Restons en contact ! Chaque mois, nous partageons avec vous nos plus beaux projets, les informations les plus marquantes... Et toutes nos pépites ! 😉

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :