Félix Brassier, artiste engagé

Partez avec nous à la découverte de Félix Brassier, une personne au parcours hors du commun… Et qui a des choses à dire sur notre monde !

Comment Félix s’exprime à travers son art ?

Félix prend la parole à travers son travail artistique en tant que filmmaker.
Il intervient auprès de publics scolaires pour partager son expérience en mélangeant échanges et jeux de rôles. Cela lui permet d’aborder des sujets comme les inégalités dans le Monde, l’accès aux Droits Fondamentaux ou aux ressources…

Quelles formes prennent les interventions de Félix ?

Les discussions avec Félix peuvent prendre la forme de témoignages, de visionnage de ses films : https://www.youtube.com/channel/UC2gBd3q8P2oIK4Aa4GVNmNg

Félix réalise également des romans graphiques basés sur les témoignages des femmes qu’il a rencontré tout au long de son parcours de travailleur humanitaire. Enfin, il partage les photos qu’il prend sur le terrain. Par exemple sur la route des Balkans, en Afrique, en Turquie ou encore au Liban. D’ailleurs, c’est dans ce pays qu’il réside en ce moment même.

Un état d’esprit ouvert au dialogue

Félix répond volontiers aux questions concernant les origines de son engagement. Avec les jeunes, il aime échanger à propos de son travail humanitaire auprès des exilés. C’est l’occasion pour eux de se familiariser également avec son travail d’artiste…

Faire évoluer le regard en s’ouvrant aux autres et aux mondes

Forts de cette dynamique nouvelle, les jeunes des MFR de Drôme Ardèche ont organisé des correspondances avec des réfugiés en Turquie et au Liban. Leur objectif ? Échanger autour des 17 Objectifs de Développement Durable et partager un regard croisé sur leurs conditions de vie respectives. Tout cela nous invite à nous rassembler en considérant tout ce que nous avons en commun… Mais aussi à dépasser les discours parfois stigmatisants concernant les migrants, les exilés et les réfugiés.

Image d’illustration : Photo by Daniel Lim on Unsplash

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Olivier
Chargé de développement européen, Olivier a connu les MFR lorsqu'il travaillait au Sénégal. Sa confiance dans le pouvoir d’agir des jeunes et dans la capacité d’innovation des territoires ruraux, sous toutes les latitudes, est restée intacte depuis cette époque.

Plus d'articles de l'auteur

Articles sur le même sujet

Newsletter MVTspot_img

Dernières publications

D’anciens panneaux de signalisation, un outil pédagogique et beaucoup d’échanges… pour lutter contre les préjugés sur les migrants

La classe de 4ème de la MFR de Thuret (Puy-de-Dôme) a mené le projet « Code Respecto » à l’aide d’anciens panneaux de signalisation et d’un support pédagogique pour amorcer le débat et lutter contre les représentations erronées sur les migrants.

Des projets artistiques pour célébrer les femmes libres et engagées

Un Chant tahitien, un clip vidéo, une pièce de théâtre… Les MFR de Vairao, de Beynac et de Périgueux se sont engagées dans des créations artistiques sur l'émancipation et la défense des droits des femmes.

Création d’une mini-entreprise pour fabriquer et vendre des tote bags au profit d’une association

La classe de CAPA SAPVER 1re année de la MFR de Plérin s’est investie dans la création d’une mini-entreprise. Les 21 élèves ont appris à travailler ensemble, à se connaître, et à mener de bout en bout la fabrication et la vente de plus de 180 tote bags. 

Envie de recevoir nos actus ?

Restons en contact ! Chaque mois, nous partageons avec vous nos plus beaux projets, les informations les plus marquantes... Et toutes nos pépites ! 😉

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :