Se former à la savonnerie au Mali

Face à la crise sanitaire, les gestes d’hygiène sont plus que jamais nécessaires. Pour suivre les recommandations actuelles et lutter contre la Covid 19, il est impératif de se laver les mains régulièrement… Il est donc très utile de connaître les secrets de fabrication du savon.

Pourquoi se former à la savonnerie ?


Fabriquer son propre savon revient moins cher que de l’acheter. Et puis, en produisant du savon, il est également possible d’envisager de monter son propre petit commerce… Une activité génératrice de revenus en plein essor aujourd’hui et qui permet à de nombreuses familles de dégager des bénéfices.

Qui peut apprendre à fabriquer son savon ?

Grâce à l’engagement des MFR du Mali, toutes les personnes volontaires peuvent être formées à la savonnerie. Les jeunes et les adultes travaillent ensemble jour après jour pour développer ce savoir-faire et le rendre accessible au plus grand nombre. Ce développement de la savonnerie vise à répondre aux besoins du territoire tout en encourageant l’économie locale.

À propos d’économie, pourquoi les savons fabriqués dans les MFR sont vendus et non pas donnés ?

La matière première nécessaire à la confection des savons coûte cher. Alors forcément, pour que l’activité puisse perdurer dans le temps et pour pouvoir continuer à développer la formation, il est nécessaire de vendre les savons. Le prix fixé est raisonnable afin de rester accessible. Les savons sont proposés directement dans les MFR et sur les marchés, ce qui permet d’aller à la rencontre des populations.

Outre l’apprentissage de la savonnerie, comment développer la lutte contre la pandémie ?


L’effort est bien entendu collectif et de nombreuses personnes se mobilisent pour informer, sensibiliser et convaincre les gens d’adopter les gestes barrières. Par exemple, avec le soutien financier de l’Union des MFR du Mali, la MFR de Mopti a mis en place des dispositifs de lavage des mains sur les marchés, à l’entrée des mosquées et à la gare. Les jeunes interpellent les passants, les invitent à se laver les mains et leur indiquent les gestes à mettre en œuvre au quotidien pour qu’ils puissent se protéger et protéger leur entourage.

Ces initiatives ont porté leurs fruits : des associations locales se mobilisent à leur tour pour renforcer les actions menées par les jeunes des MFR… Une belle dynamique qui prouve que la solidarité et l’entraide sont des valeurs qui nous permettent d’avancer et de trouver des solutions durables et responsables !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Marion
Chargée de partenariats au service international de l’Union Nationale des MFR, Marion est convaincue de la nécessité de reconnaitre et valoriser les milieux ruraux et les jeunes et adultes qui les composent. La collaboration entre mouvements MFR de par le monde participe à cet effort, pour un avenir plus durable.

Plus d'articles de l'auteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles sur le même sujet

Newsletter MVTspot_img

Dernières publications

C’est quoi les métiers du chien et du chat ?

Romane est élève en Bac Pro CGESCF à la MFR de Neufchâtel-en-Bray. Avec ses camarades Camille, Inès, Louis et Dorian, Romane a remporté la première place du Trophée Canin Inter-Lycée au Salon de l'Agriculture 2022. Elle partage son métier et son expérience au salon.

Erasmus a 35 ans : échange avec Jean-Yves Metin, développeur Erasmus en MFR

Jean-Yves Metin est chef de projet et développeur Erasmus+. À l'occasion de la journée de l'Europe, il est revenu sur des chiffres marquants de la mobilité en MFR. Fier de porter et garantir le lien des jeunes et adultes avec l’Europe lors de mobilités, il partage ses connaissances et son parcours en vidéo.

Jeunesse, formation et développement durable en Estonie

Olivier Gineste est responsable des programmes européens à l’Union nationale des MFR. Il était il y a peu à Räpina en Estonie, à deux pas...

Envie de recevoir nos actus ?

Restons en contact ! Chaque mois, nous partageons avec vous nos plus beaux projets, les informations les plus marquantes... Et toutes nos pépites ! 😉

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :